Code Geas ou l'avenement du héros avec un cerveau

Publié le par Poulpy



Une série dont je suit assez fan.
Dans un futur parallèle, l'empire britannique est devenue la première puissance militaire au monde après avoir développer des armures de combat permettant une mobilité supérieur aux véhicules traditionnelles: les Knightmare Frames.
L'empire de Britannia s'étend ainsi sur la majeur partie du monde, les zones conquisent perdent leur nom, drapeau et souveraineté et passe sous le contrôle d'un gouverneur britannique. Ses zones et leurs habitants ne sont plus désigné que par un numéro. Ainsi, après sa défaite, le japon est devenue la zone 11 et ses habitants sont devenus les elevens.
Lelouch Lamperouge est un jeune citoyen de Britannia vivant dans la zone 11. Mais il est aussi Lelouch vi Britannia, prince en exile de l'empire venue ce cacher loin de l'empereur son père après la mort de sa mère. Il vit avec sa jeune soeur Nanaly, devenu aveugle et hémiplégique suite à l'attentat ayant coûté sa vie à leur mère.
Lors d'une attaque terroriste de "japonais" visant l'occupant,  Lelouch fait la connaissance de C.C, une femme étrange et immortel lui offrant le pouvoir du Geas, la capacité de donner un ordre absolue et irrésistible à quelqu'un.
Armé de ce pouvoir, Lelouch, prenant le nom de Zero, décide de détruire l'empire.

On à donc une série avec un héros armé d'un pouvoir ce décidant à affronter un empire maléfique. A première vue rien de nouveau dans le royaume des Shonen. Cependant Code Geas ce démarque des Naruto et autre Bleach par plusieurs points qui le rapproche d'un autre succès récent: Death Note.
D'abord, Lelouch/ Zero est un anti-héros, il ne défend pas la veuve et l'orphelin, si il peut faire preuve de compassion et de bonté, son but premier est la destruction de l'empire de Britannia et a cette fin, les japonais et l'ordre des chevaliers noirs qu'il à fonder ne sont que des outils et c'est actions font parfois des victimes innocentes.
Ensuite, il s'agit d'un héros intellectuel. c'est assez éloigné du héros de Shonen classique très fort physiquement mais un peu idiot ou basique dans son comportement. A l'inverse, Lelouch est quelqu'un qui planifie toutes ses actions et physiquement, il est très faible, s'essoufflant facilement.
Lelouch est donc un héros atypique dans l'animation japonaise, ce qui pourrait déjà éveiller l'intéret de l'otaku à la recherche de nouveauté, mais la série à plusieurs autres atouts.

D'abord, un characdesign réalisé par Clamp. Elles ne sont pas les créatrices de la série, ayant juste été engagé pour donner forme aux personnages, mais leur style donne un cachet indéniable à la série. Ensuite les Mecha... Et oui, Code Geas est aussi une série de mécha, mais la encore les créateur prenne les codes du shonen à rebrousse poil puisque Lelouch n'est pas le super pilote avec le super mecha, ce sont ses amis, deux personnages secondaire qui remplisse ce rôle. Enfin, il faut signaler la qualité de l'animation, qui ne faiblit à aucun moment au court de la première saison et la première moitié de la seconde saison diffuser actuellement.


Vous l'aurez compris, je recommande chaudement cette série (qui malheureusement n'est pas encore distribuer en France).

Commenter cet article