Jennifer's Body ou: toujours ce méfier des groupes de rock indé

Publié le par Poulpy

Voici un film qui a jouer toute sa promo exclusivement sur la plastique d'une de ses actrices, et c'est bien dommage car sous le vernis de film superficielle centré sur les décolletés de Megan Fox ce cache une très bonne série B (mais rassurez vous, on voit quand même pleins de décolletés de Megan Fox ^^).



Le pitch? Dans une petite ville des états unis, Jennifer, la bombe du lycée devient un démon dévoreuse d'homme (dans tout les sens du terme). Sa meilleure amie et faire-valoir Needy va devoir faire face.

Sans être le film de l'année, il assure tant au niveaux de la réalisation, des acteurs que des dialogues.
Mention spécial pour la déclaration du chanteur du groupe de rock lors du sacrifice de Jennyfer (responsable de sa transformation en démon) "tu te rend pas compte comment c'est dur de percé dans le monde du rock indépendant, si tu passe pas dans l'émission de Larry Leterman ou si tu fait pas la BO d'un film. Invoquer Satan c'est notre dernière chance!" le tout sur un ton mi-sérieux, mi-ironique à mourir de rire.

Commenter cet article