Saint Seiya Omega: Brule mon Cosmos!

Publié le par Poulpy

Après un gros passage à vide dans les années 90, la licence Saint Seiya/ les chevaliers du zodiaque est revenus en force dans les années 2000 entre l'adaptation en anime du chapitre Hades, un cinquième film oubliable, une préquel - saint Seiya G - complètement fumé, une autre préquel - Saint Seya Lost Canvas - très réussis et une suite - Saint Seya Next Dimension - qui pour l'instant me laisse perplexe.

 

Et voila que la Toei en remet une couche avec Saint Seiya Omega, une suite, comme Next Dimension alors? Oui, mais non! Là où Next Dimension est à la fois une suite direct à Hades et un lieu avec les évènements de la précédente guerre sainte (pourtant déjà dépeints dans Lost Canvas), Omega ce place clairement dans un avenir assez lointain.

 

http://www.ogaman.com/wp-content/uploads/2012/02/saint-seiya-omega.jpg

Encore une chouette bande de pote, mais avec une fille dans le groupe, il risque d'y avoir moins de yaoi

 

L'épisode commence ainsi avec une Saori/Athéna qui joue dans les jardins du Sanctuaire avec un bébé. On ne sait pas si il s'agit de son enfant par contre. Et voila qu'un gros méchant pas beau (mais vraiment pas beau!) apparaît. Il veut s'en prendre à Saori. Mais un chevalier d'or apparait, c'est le chevalier légendaire! Seiya du Sagittaire!!!

 

Et ben, sa démarre bien, une Athéna avec un gosse, un Seiya en Gold Saint très classe et mature, une orchestration en fond qui colle parfaitement au genre. Le seul bémol de cette intro, c'est vraiment ce méchant carrément pas classe.

 

Après cette intro, c'est la grosse madeleine, le générique! ILS ONT REPRIS PEGASUS FANTASY!!!

Bam! Sa y est, érection du Poulpe, le cerveau n'est pus correctement irrigué, je vais matter cet épisode dans un état second.

 

L'action ce passe donc une grosse dizaine d'année après cette intro, le bébé est devenus un adolescent rebelle nommé Koga qui s'entraîne en vus de devenir un Saint/Chevalier.
Je n'en dirais pas plus sur l'intrigue de ce premier épisode mais globalement l'action démarre fort et on est clairement dans la lignée de la série originale. D'ailleurs pour les amoureux de cette dernière, ce premier épisode est rempli de clins d'oeil. On y retrouve Tatsumi le majordome et son costume de kendo, le maître de Koga est Shaïna et elle lui sort l'un des speech de Marine vers Seiya, etc etc.
La seul chose qui me chiffone vraiment, c'est cet ennemi. Pourquoi Mars et pas Arès? Et Mars qui manipule Gungnir, nom de la lance d'Odin? Heu....

Évidemment il va falloir surveiller les épisodes suivants pour savoir ce que la série à dans le ventre, mais je part sur un a priori plutôt positif, sa me rend tout chose quand un jeune héros, revêtus de la cloth de Pégase hurle "brule, brule mon cosmos! PEGASUS RYU SEI KEN!"

A suivre donc.

Commenter cet article