CR D&D4: les goblins encore plus crétins

Publié le par Poulpy

Ayé, enfin, j'ai fait ma première partie de D&D4, bon, elle a pas été génial, je dirait même que j'ai été mauvais comme MJ ce soir là mais bon, elle m'a donné furieusement envie de continuer.
Petit compte rendue.

Le casting.


Les personnages créer par mes joueurs sont:
- Morka est une naine, c'est une prêtresse (classe cleric) qui n'appartient à aucun culte organisé. Elle suit une espèce de "voie de la terre" qu'elle associe au Dragon primordiale Eberron. Aussi exotique que soit ses croyance, il n'empêche qu'elle dispose belle et bien de pouvoirs divins. D'un point de vue technique c'est un personnage qui est clairement orienté vers les pouvoirs de boost et d'attaque à distance du Clerc.
- Ahltaris quand à lui est un Sorcier (warlock) Eladrin (une petite communauté de ces fées c'est installé juste à la sortis de Sandpoint). Il y a de cela 5ans alors qu'il était partie rendre visite à de la famille dans les Eldeen Reaches, il c'est tomber dans une failles et c'est retrouver enfermé sous terre, une créature d'ombre l'a ramener à la surface si il acceptait de lui offrir un fragment de son âme. Depuis, il manifeste des pouvoirs démoniaque. Suite à la fin de la Guerre Final, il à été accepter par une Arcanix (l'académie de magie d'Aundair) en manque d'élève, qui lui à appris à maitriser ses pouvoirs. D'un point de vue technique, il ce rapproche du "scourge warlock" c'est à dire qu'il cherche à infliger un maximum de dégâts sans trop chercher à gêner ses ennemis.


J'ai choisit de faire jouer dans l'univers d'Eberron, mon setting de donj préféré.
Les personnages sont tous les deux originaires de la petite ville de Sandpoint dans le royaume d'Aundair, petite ville situé en bord de mer, non loin de la frontière avec les Eldeen Reaches.

L'aventure (attention, Spoiler de la campagne Rise of the Runelord)

J'ai adapter à l'arrache Burnt offering, le premier épisode de l'excellente campagne de Paizo: Rise of the Runelords.
Il s'agit donc d'une double adaptation car il faut que convertisse les données technique à la 4eme édition mais aussi que l'intrigue puisse ce fondre dans l'univers d'Eberron.
D'un point de vue technique, je ne me suit pas cassé la tête, j'ai pris des adaptations déjà existantes sur le net ou bien j'ai remplacer les monstres de la rencontres par une autre bestiole du Monster Manual. Les règles de création de rencontres du DMG permette de facilement d'en créer une (en dépensant 200XP de créature pour une rencontre équilibrer et 250XP pour une rencontre difficile).
Pour ce qui est de la relation à l'univers, Burnt Offering est relativement indépendant, je ne me casserait la tête à réécrire le background de la campagne que si le jeu et l'histoire plaisent vraiment à mes joueurs et qu'on s'embarque pour tout les épisodes.

Le scénar commence par le retour de Morka et Ahltaris dans leur ville d'origine, Sandpoint. Il découvre une cité qui, si elle n'a pas eut trop à souffrir de la Guerre Final, est en train de sortir d'une période de morosité dus à des événements macabres ayant eut lieux 5ans plus tôt.
L'un des artisans de la ville Jervas Stoot, qui offrait des jouets, en forme d'oiseaux gravé, dans leur enfance à été pris d'une folie meurtrière qui causât la mort de 25 personnes avant qu'il ne soit démasqué et qu'il ne ce donne la mort plutôt que d'être capturé par la milice.
Moins d'un mois plus tard, l'église de la ville fut le cadre d'un terrible incendie, elle brulât intégralement, emportant avec elle le prêtre de l'époque et sa fille adoptive dont on ne retrouva que les ossements calcinés.
(et pendant ce temps, loin de là, Ahltaris rencontrait le démon qui lui pris une partie de son âme en échange de la vie sauve et Morka faisait une série de cauchemar incroyablement réaliste sur une forme sombre sortant de terre pour la dévorer).
Heureusement, ses événements font désormais partie du passé, et des festivités ce prépare en ville pour la sanctification de la nouvelle église consacré à l'Ost Souverain (et à Boldrei, déesse de la communauté et du foyer  en particulier).
Nos amis ce retrouvent donc emporter par leurs familles pour participer aux festivités.
Après les discours de la maire de la ville, du shérif (dans le genre rabat joie) et du nouveau prêtre de la ville suivie d'un lâché de papillon (l'un des symbole de Boldrei), les habitants sont inviter à aller ce servir au banquet gratuit (un moyen pour les auberges de faire de la pub pour leurs produits).

Alors que la foule ce presse autour des tables, un hurlement ce fait entendre. A l'entrée de la place de l'église un chien s'écroule, égorgé et une petite créature à la peauverdatre armé d'un gros couteau s'en prend à un petit garçon d'une dizaine d'année.
On sort alors le battlemat, je gribouille la scène (une rue , la place, les tables, un chariot à la sortie de la rue) et les joueurs place leur pions. Il s'agit d'un combat prévu pour ne pas trop entamé les réserves des PJ, il y à donc en face 3 minions gobelins (des monstres qui meurt dés qu'ils prenne 1 points de dégâts) et une chanteuse de guerre gobeline (une leader disposant d'une attaque psychique -un chant tellement horrible que la cible en saigne des oreilles). Je n'est pas pensé à prendre de Photos du battlemat, dommage.
En tout cas, mes joueurs ce sont débarrassé des monstres assez facilement, aucun d'eux n'étant vraiment blessé.
Ahltaris à été très vite opérationnel, ayant très vite appris à ce servir de ses pouvoirs, usant de sa malédiction pour faire plus mal, de sa téléportation pour ce placer idéalement avant de balancer un gros blast.
Pour Morka, cela à été plus laborieux, en grande partie par ma faute, en effet, la joueuse qui joue Morka à plutôt un profil de "Casual Gamer", c'est à dire que ce n'est pas une habituée des JDR, elle vient surtout pour passer un moment distrayant avec son fiancé et des amis sans trop s'impliquer dans le jeu. Et moi je lui ait donner les cartes de pouvoirs et fait remplir sa fiche deperso sans prendre la peine de lui expliquer à quoi correspondait les divers traits technique.

Alors que les personnages reprennent leurs souffle après ce combat (en gros ils prennent 5 minutes de repos pour récupérer l'usage de leur pouvoirs utilisable par rencontre), ils ce rendent compte que la milice s'active autour d'eux, plusieurs quartiers de la ville sont attaqués par les gobelins et ceux ci ont déclenché plusieurs incendies (y compris de leurs propres camarades parfois). Le Shérif , qui à eut le temps de voir le combat de nos héros les charges ce rendre dans la rue de la falaise où ce trouve plusieurs tavernes où des habitant fêtait les réjouissances pour être sur que les assaillants ne s'en prennent pas à de pauvres fermiers ou pêcheur ayant bus un verre de trop.
Ils arrive sur les lieux au moment ou un gobelin caparaçonné dans une armure de métal achève un molosse. Derrière le chien ce cache un humain, derrière les goblins en armure, 6 minions goblins s'était planqués derrière des caisses, terrorises par le chien.
Nous dessinons donc ici une rue de 6 case de large (9 mètre) ce qui limite un peu les possibilités de déplacement.
Mes joueurs apprenne donc toute l'utilité du shift pour ce déplacer de 1 case avant de lancer un pouvoir frappant à distance (aucun d'eux n'étant un combattant de corps à corps). Le combat est tout de suite plus difficile, j'ai voulais mettre un budget de 250XP mais je me suit tromper dans mes calculs et mis 2 minions de trop soit 300Xp de monstres, un challenge pour des personnage niveau 2!
Les PJ affronte donc un goblin skullcleaver, une brute de niveau 3 et 6 minions de niveau 1. Ahltaris ce rapproche rapidement en maudissant à tour de bras, le Skullcleaver l'attaque et sur un échec critique plante sa hache dans un mur. Le joueur a alors une très bonne idée, il utilise diabolic grasp un pouvoir qui abime bien la brute et la déplace à 4 cases de là, loin de son arme. De plus, le Skullcleaver tombant en dessous de ses points de vie, il passe berserk, oublie de récupérer sa hache et s'acharne sur l'ennemi le plus proche. C'est ce qui sauvera la vie de l'Eladrin car par la suite le berserk le touche deux fois et lui inflige de gros dégâts; et l'aurait tuer si il avait eut sa hache.
C'est la que Morka entre en jeu, la joueuse ayant un peu mieux prie connaissance de ses pouvoirs, elle élimine des minions avec ses pouvoirs a volonté et balance en même des healing word sur Ahltaris pour le soigné (c'est une action mineur, c'est ignoble comme pouvoir). Elle lance par la suite un sort de zone (divine glow) qui affaibli encore plus le Skullreaver et boost les attaques d'Ahltaris. Au final, nos héros sont vainqueur, mais cela à été chaud pour l'Eladrin.

Ils peuvent ce rendre compte après ce combat que l'assaut gobelin à été repousser sans trop de dégâts. Il font aussi la connaissance d'Aldern Foxglove, l'humain qui ce cachait derrière le molosse. Il félicite Ahltaris pour sa compétence au combat et va rejoindre l'auberge du dragon rouillé où il séjourne en invitant les PJ à lui rendre visite plus tard pour qu'il puisse les récompenser.

J'ais alors préféré m'en arrêter là n'ayant pas vraiment les événements du scénario très clairement en tête.

Mes impressions.

Si on excepte ma propre prestation que je n'ai pas apprécier (pas assez lus le scénar, erreur dans l'équilibrage, pas assez didactique quand aux capacités des personnages, et les gobelins que je voulait jouer comme des gremlins et qui aux final tenait plus des lapins crétins, rah des erreurs de débutants quoi), j'ai globalement beaucoup aimer cette première séance.
On sent enfin que des niveau 1 sont capable de d'agir sans avoir à ce reposer 8 heures après chaque heure d'activité.
C'était aussi la première fois que j'utilisai battlemat et figurines et je doit avouer que les combats sont plus clair que sans et plus dynamique que je ne craignait (surtout grâce aux pouvoirs qui provoque un déplacement du PJ ou d'un ennemis).
Je vais désormais étudier le scénar à fond, adapter les rencontre en V4, surement rajouter quelques péripéties,...
J'espère que mes joueurs voudront rejouer et que j'arriverais à leur faire passer un moment suffisamment sympa pour qu'ils accepte de jouer la suite.


BWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Publié dans Jeux de rôles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zepoulpe 30/07/2008 19:16

ouaih oiauh, slt poulpy ^^ hé hé
sympa ce blog, et puis rôliste en plus. tu doit être un type sympa alors ^^
bon tes articles... très bon
allez schuss à toi p'tit bonhomme