La rançon de la gloire (CR DD4 Burnt Offerings 2)

Publié le par Poulpy

La semaine dernière, nous avons donc put continuer le scénario Burnt Offerings, premier épisode de la campagne Rise of the Runelords (renommé comme je fait jouer dans l'univers d'Eberron Rise of the Prophecy Lords).


Le CR de la première partie (qui date quand même de Juillet) est dispo ICI.

 

Pour cette nouvelle partie j'ai cette fois utiliser mon eeePC ce qui à éviter que je ne transporte 2 tonnes de bouquins et de papiers et m'a aussi permit de sonorisé les moment fort du scénar (avec des ziks issus de Gurenn Lagann, Princess Mononoke et Crisis Core), a demander à mes joueurs si sa a aidés à l'ambiance ou si sa les a fait chier.

 



Ahltaris le sorcier éladrin et Morka la prêtresse naine d'Eberron sont donc devenus les nouveaux héros de Sandpoint. Ce n'est pas vraiment que l'attaque des gobelins ai causé beaucoup de dégâts, elle prête même à sourire après quelques jours, mais lors de l'assaut, alors que les habitants cédait à la panique, nos PJ ce sont calmement porter en avant pour protéger leurs concitoyens. Et sa, sa suffit aux habitants de la ville pour faire d'eux leurs nouvelles coqueluches.


C'est ainsi que les PJ sont désormais reconnut et saluer partout dans la ville, que Morka est régulièrement alpaguer par la boulangère qui lui donne des gâteaux car elle la trouve trop maigre pour une naine, sa famille essaie de la marier à l'un de ses cousins. De son coté, Ahltaris découvre des présent sur le bord de sa fenêtre, bracelet de coquillages et lettre d'amour anonyme.

D'ailleurs, cela va l'entrainer dans sa première péripétie de la partie.

Ainsi, l'une de ses admiratrices secrètes décide de passé à l'action quelques jours après l'attaque.

Shayliss Vinder, la très jolie fille du propriétaire du magasin général aborde l'éladrin en lui demandant son aide pour ce débarrasser d'un rat géant ayant élus domicile dans leur cave. Ahltaris voit clair dans son jeu et ce doute qu'il s'agit d'un mensonge (grâce à un jet d'intuition réussit) mais choisit de jouer le jeu et de suivre la jeune femme.

Une fois dans la cave du magasin celle ci lui saute dessus et ils commence à faire leur petit affaire sur les sacs de farine. Mais c'est alors que déboule le père de la jeune femme et propriétaire des lieux Ven Vinder, une énorme masse rugissante et barbus qui choppe un éladrin essayant de remettre son pantalon et le traine sur la place pour prendre tout le monde à témoin que le soit disant héros s'en ait pris à la vertus de sa fille.

Cela nous à permit de tester un nouvel aspect de cette 4ème édition, les skill challenge. Il s'agissait ici pour le sorcier de s'en sortir seul (Morka faisant partie du public et ricanant des difficultés de son ami) avec diplomatie. Il s'agissait de réussir 6 jets avant d'avoir accumuler 3 échecs en utilisant des compétences pertinentes. Évidemment tout seul et sans grand talent social (si ce n'est un bon score en intimidation) notre PJ c'est rétamer. Sa mère l'a remit sobrement a sa place en publique, il est désormais connut pour être un vil séducteur et un certain nombre de PNJ de la ville vont désormais l'avoir a l'œil / lui pourrir la vie.


Deux jours après, les PJ reçoive une invitation d'Aldern Foxglove, le marchant qu'ils ont sauvé des gobelins lors de l'attaque de la ville. Celui ci les invitent à déjeuner et leur offre une récompense pour lui avoir sauver la vie. S'en suit une petite chasse au sanglier qui finit assez mal puisque Aldern comptait sur les PJ pour le guider mais que ceux n'ont pas foutu les pieds dans les bois environnant depuis au moins 6 ans (et que aucun d'eux n'a la compétence Nature en plus). Tout le monde a finit par rentré après avoir tourné en rond et fait sa fête à un pauvre sanglier qui passait par là.

Aldern à finit par repartir à Fairhaven la capital, non sans avoir promis à nos héros de venir leur rendre visite.

 



Le lendemain, les PJ sont abordé par une ménagère de – de 50ans accompagné de ses 2 enfants. Celle ci vient les trouver car elle à un problème d'infestation de gobelin (non elle ne voulait pas couché avec Ahltaris). Apparemment un gobelin avait trouver refuge sous l'amoire de la chambre de son fils lors de l'attaque et est resté coincé à cause du chien de la maison (les gobs ont peur des chiens) jusqu'à ce que la faim le pousse à buter le canidé. Le mari de la femme c'est alors rendu dans la chambre et n'en ai pas ressortit depuis. Les PJ déboule donc dans la maison pour affronter le gob qui a pendant ce temps transformer le papounet en diner.

Bon, le combat à faillit être mortel pour mon groupe, j'avais transformer le petit gob en monstre Elite et sa à bien faillit leur couté la vie (moralité: avec un groupe de 2 joueurs, réservé les Elite au boss de fin de scénar). Par contre, c'est la qu'on voit la mentalité « jeux vidéos » de mes joueurs, même quand il ce font laminer, aucun ne penserait de lui même à la retraite, il a fallut que je glisse l'idée pour qu'ils commence à penser a utiliser autre chose que leurs pouvoirs et armes et un peut ce qu'il y avait autour d'eux.

Bref, ils ont réussit à capturer le petit gob, mais celui ci n'a pas put leur en apprendre plus sur l'attaque et la créature à été remise au sheriff Hemlock.


D'ailleurs à la suite de cela, le shériff les convoque à la mairie. Les PJ sont alors introduit auprès de la maire de Sandpoint, Madame Deverin et une elfe qui est présenter par le shériff comme « un membre non officiel de la garde de Sandpoint » Shalelu Andosana.


Shalelu s'occupe de surveiller les tribus gobelines situés au alentour de la ville et de s'arranger pour les affaiblir. Hors ses derniers temps elle a put observer que les tribus qui normalement ce battaient entre elles commençait à agir de concert pour attaquer les fermes environnantes et la ville. Shalelu soupçonne donc que quelqu'un ou quelque chose à réussit à coordonner les tribus et prépare un assaut de grande envergure sur la ville.

Le shériff annonce alors qu'il va partir pour quelques jours en vu d'avoir des renforts à la capitale et demande à nos héros de faire sentir leur présence en ville de façon à rassurer la populace.


 

 

La suite étant plus Donjons & Bastons je lui consacrerait un autre CR un peu plus tard.

Je tiens seulement à signaler que mes joueurs abolisse les lois de la probabilités, rien que dans le combat contre le gob Elite, il m'ont sortit cinq 1 naturel...

Publié dans Jeux de rôles

Commenter cet article